La diffraction, ou comment l’Homme peut créer ou détruire une vague


Comme nous l’avons vu, la houle se comporte comme un rayon optique. Outre la réfraction, un autre phénomène modifie la direction des vagues, c’est la Diffraction. Il s’agit du contournement  des obstacles par la houle. Les vagues sont ainsi déviées par les digues et autres jetées portuaires, d’origine anthropique. L’action anthropique peut ainsi détruire certaines vagues de façon directe (déviation ou blocage de la houle) ou indirecte (en coupant le transit sédimentaire qui alimente un banc de sable par exemple). J’en profite pour donner le lien vers Save The Waves, une association qui tente de sauver les spots de la planète. Des spots de classe mondiale et tous prêts de nous comme Mundaka et Gijon en Espagne sont ainsi menacés. Mais la diffraction peut également engendrer la formation de belles vagues. Plusieurs cas existent dans le Cotentin et les jetées offrent parfois un rempart intéressant au vent. Attention, dans la cas du spot présenté ici, un arrêté municipal interdit la pratique du surf (et de tout autre sport nautique) dans le port, au moins c’est dit.

 

b3s-cotentin-surf-environnement (17)